XIème Congrès CFDT Aquitaine : un projet voté à 82 %

Publié le 12/04/2012 à 00H00 (mis à jour le 17/04/2012 à 10H52)
Un temps clément aura permit aux participants d'apprécier tous les charmes de la cité, gastronomiques et architecturaux. Mais là n'était pas l'essentiel.
XIème Congrès CFDT Aquitaine : un projet voté à 82 %
XIème Congrès CFDT Aquitaine : un projet voté à 82 %
Un temps clément aura permit aux participants d'apprécier tous les charmes de la cité, gastronomiques et architecturaux. Mais là n'était pas l'essentiel.

En effet, les 200 congressistes qui se sont réunis à Sarlat (Dordogne), du 3 au 5 avril 2012, ont réélu Marc Besnault, déjà en poste depuis 2010, Secrétaire Général de la CFDT Aquitaine, à plus de 90 % !

Moments d’échanges et de débats sur les réalisations des 4 années passées (le Rapport d’activité passe à 86 %) et sur les objectifs de l’organisation pour la mandature 2012 / 2016, le Congrès reste un marqueur central dans la vie du Syndicat. Problématiques de l’emploi industriel, de services ou encore dans l’économie sociale et solidaire, inégalités d’accès aux services publics, rapports aux politiques…furent les principaux thèmes développés dans le projet de « résolutions », adopté à 82 %. L’intervention de Nicolas Sarkozy dans le courant du Week-end précédent, à propos des salariés syndiqués CFDT des aciéries de Gandrange, n’a pas manqué également de soulever de nombreux commentaires sur sa vision du dialogue social et des « corps intermédiaires ».

Marcel Grignard, Secrétaire National de la Confédération, était présent. Il aura pu débattre avec les militants sur notre positionnement dans la course à la Présidentielle. A souligner aussi, l’intervention appréciée de Luc Paboeuf, Président du CESER Aquitaine, sur la place des partenaires sociaux, et plus généralement de la Société Civile, dans la période.

C’est en tous les cas dans un esprit de convivialité et de solidarité que les cédétistes ont quitté le Périgord Noir ce jeudi 5 avril.