Enquête saisonniers 2011

Publié le 22/11/2011 à 00H00 (mis à jour le 30/11/2011 à 10H31)
Courant de l 'été 2011, lors de sa 11ème campagne saisonniers, la Cfdt a mis en place une enquête sur les travailleurs de ce secteur. Résultats significatifs car 268 individus se sont prêtés au jeu.
Enquête saisonniers 2011
Enquête saisonniers 2011
Courant de l 'été 2011, lors de sa 11ème campagne saisonniers, la Cfdt a mis en place une enquête sur les travailleurs de ce secteur. Résultats significatifs car 268 individus se sont prêtés au jeu.

Lors de l'enquête « saisonniers » 2011 réalisée par la CFDT, voici les réponses les plus significatives :

62 % des personnes ayant acceptées de répondre étaient de femmes.

71 % de la population cible était âgée de 16 à 25 ans, avec pour 30 % d'entre eux le niveau BAC (15 % à BAC +2).

A la question « pourquoi travaillez-vous l'été ? », une majorité de 41 % déclare que c'est pour se faire de l'argent de poche, et 34 % (2° réponse) pour vivre...On notera que 33 % s'en servent pour acquérir une expérience professionnelle.

A préciser que 77 % des personnes interrogées, considèrent ce mode de vie comme occasionnel et font cela pour financer d'autres projets au cours de l 'année (58 % déclarent ne pas travailler le reste de l'année).

Le secteur le plus concerné reste celui des Hôtels,Café, Restaurants, avec 41,5 % des personnes interrogées qui y travaillent. Vient ensuite celui de l'Animation avec environ 20 %.

Le « bouche à oreilles » (38,2 %) et les « candidatures spontanées » (30,9 %) restent les principaux moyens de décrocher un travail saisonnier.

44, 7 % des individus déclarent travailler 5 jours/semaine et 37, 8% 6 jours/semaine. Et détail important, 94 % précisent que leur emploi est « déclaré ».

Concernant les heures supplémentaires, 45 % n'en font pas et 36 % 'pensent' que celles qu'ils font sont rémunérées.

La grande majorité des interrogés déclarent avoir de bonnes conditions de travail (82,5 %), taux de satisfaction qui diminue un peu à la question « êtes-vous correctement payé pour le travail que vous effectuez ? » (Oui à 72,6 %), et qui redescend encore quand il s'agit de la  connaissance de ses droits (Je connais bien mes droits : non à 27,8 %).

Pour ce qui est du logement, 64 % se déclarent satisfait, et la majorité (49 %) se retrouvent soit chez des amis, soit chez la famille. 22 % sont en Loc ou coloc.